Vivre plus sereinement le cancer du sein, via les outils doux et puissants de la sophrologie, de la pleine conscience et de l’hypnose, reconnus comme soins oncologiques de support, et ainsi permettre aux femmes atteintes et fragilisées d’être accompagnées autrement, parallèlement aux  traitements médicaux, et d’être actrices de leur mieux-être, tel est l’objectif de cet atelier de 3 heures, que j’organise le dimanche 26 novembre prochain à Waterloo.

L’Atelier en quelques mots …

Se veut un complément au traitement & suivi médical.

Est un atelier pratique

Pour arrêter de vous sentir seule, désemparée, impuissante

et dès aujourd’hui, souffler, vous offrir de la douceur et
• instaurer une autre relation, plus apaisée avec votre corps,
calmer les pensées, l’agitation, l’anxiété, les angoisses,
• développer un état d’esprit positif malgré le challenge, la fatigue, le stress,
mieux supporter le traitement,

  • cultiver détermination et confiance dans le processus de guérison.
                                                                              

Tout en douceur.  Pas à pas.  A votre rythme.

Via des exercices doux de sophrologie, réalisés en pleine conscience, ancrage, respiration, automassage, visualisation, méditation, et l’hypnosej’inspire et accompagne la Femme Unique et Extraordinaire que vous êtes sur son chemin de transformation et de guérison.

A l’issue de l’atelier, vous repartez ressourcéeplus sereine, confiante et déterminée. 

Des  fiches pratiques & l’enregistrement audio des exercices vous sont transmis, de façon à vous accompagner dans votre pratique ultérieure, en toute autonomie, au quotidien, chez vous mais aussi à l’hôpital, en fonction de vos besoins et souhaits du moment.

 

Dimanche 26 novembre 2017, de 10 à 13 heures

A Waterloo (Chenois)

Nombre de participantes limité à 5

40 euros

Info & Inscription : colette@aucoeurdelinstant.be ou au 0476/55 19 08

 

Juliette et Sophie témoignent

Avec la sophrologie, j’ai fait la paix avec mon corps mutilé, je l’ai enfin accepté.

 

Je vis mieux les séances de chimio.  Là où j’angoissais, j’utilise les exercices de respiration et mon image ressource.

 

Interview du Docteur Bérengère Arnal, une gynécologue hors-norme 

En plus d’être gynécologue-obstétricienne et phytothérapeute, Bérengère Arnal est sophrologue et psychothérapeute.  Elle exerce en France à Bordeaux, où elle a fondé en 2007 l’association Au Sein des Femmes France dont la vocation est de sensibiliser les femmes et les hommes à la prévention du cancer du sein mais également à l’accompagnement des thérapeutiques lourdes du cancer par les médecines complémentaires.

Je suis très ouverte à tout le travail à la fois sur le corps et sur les émotions.  Une femme qui a un cancer du sein est blessée dans son intégrité physique, psychologique et émotionnelle.  Par la pratique de la sophrologie, elle va pouvoir retrouver l’intégrité de son schéma corporel, retrouver un équilibre, une harmonie.

 

 

 

Téléchargez votre ebook !

Complétez vos email et prénom.

Félicitations, vous êtes inscrit ! Rendez-vous dans votre messagerie.